A a

Idées reçues

La SEP en questions – partie 6

J’ai une SEP, je ne peux pas m’exposer au soleil : vrai ou faux ?

De nombreux travaux sont actuellement en cours concernant une relation entre un faible taux de vitamine D et la SEP. La vitamine D est synthétisée grâce à l’exposition solaire. Autrement dit, l’exposition au soleil serait plutôt bénéfique. Il n’y a donc aucune restriction. En revanche, la chaleur engendrée par l’exposition solaire peut accentuer transitoirement certains symptômes de la maladie (car la chaleur diminue le temps de conduction de l’influx nerveux). Si c’est le cas, penser à utiliser des boissons fraîches, à appliquer sur le corps des linges mouillés et à ne pas trop vous exposer à la chaleur.

La SEP est une maladie psychosomatique : vrai ou faux ?

La sclérose en plaques n’est pas une maladie psychosomatique. Des anomalies neurologiques objectives, retrouvées à la ponction lombaire et à l’IRM, permettent d’en faire le diagnostic et d’exclure toute composante psychosomatique.

La SEP est héréditaire : vrai ou faux ?

Même si certains gènes pourraient représenter un facteur prédisposant à la SEP, leur présence ne suffit pas pour autant à expliquer le développement de la maladie. L’origine de la SEP est multifactorielle et résulte de l’interaction entre gènes et environnement.