A a

Idées reçues

La SEP en questions – partie 4

On connaît la cause de la SEP : vrai ou faux ?

La sclérose en plaques est une maladie inflammatoire du système nerveux central liée à un dérèglement du système immunitaire (système de défense de l’organisme). Des facteurs de prédisposition génétique sont suspectés, mais la SEP n’est pas une maladie « génétique » au sens classique du terme, car un seul gène n’est pas responsable de son apparition. L’addition à cette prédisposition génétique de certains facteurs (infection virale ou certains facteurs d’environnement : pollution, climat, alimentation) pourrait déclencher la maladie.

La vitamine D a une action bénéfique sur la SEP : vrai ou faux ?

La vitamine D aurait un rôle anti-inflammatoire, notamment dans certaines maladies rhumatologiques. Or, la population est globalement sous-dosée en vitamine D. Le dosage de la vitamine D est donc conseillé aux patients atteints de sclérose en plaques. Si celle-ci est abaissée, une supplémentation par voie orale peut être envisagée.

La SEP peut favoriser les infections : vrai ou faux ?

Les mécanismes physiopathologiques impliqués dans la sclérose en plaques n’altèrent pas les mécanismes de défense contre les agents infectieux. En revanche, certains traitements qui suppriment la réaction auto-immune peuvent augmenter le risque d’infection.