A a

Idées reçues

La SEP en questions – partie 1

L’espérance de vie est diminuée dans la SEP

Dans la SEP, l’espérance de vie n’est pas diminuée de façon significative. C’est plutôt la qualité de vie qui est altérée. Il semblerait que traiter précocement augmente l’espérance de vie. Par ailleurs, les cancers sont moins souvent associés à la SEP, même chez les personnes traitées (alors que certaines pathologies sont plus fréquentes, comme la migraine).

La SEP peut entraîner une fatigue

La fatigue est un symptôme très fréquent chez les patients atteints de sclérose en plaques. Trois quarts des patients s’en plaignent*.

La SEP contagieuse

Les maladies infectieuses sont le fait d’un agent infectieux et peuvent être transmises par l’entourage, ce qui n’est pas le cas de la sclérose en plaques. En effet, la maladie ne peut pas être transmise d’une personne à l’autre. La SEP n’est donc pas une maladie contagieuse.

 

*Lerdal A et al. A prospective study of patterns of fatigue in multiple sclerosis. Eur J Neurol 2007 ; 14 : 1338-43.