Sport sur ordonnance

Les médecins traitants libéraux peuvent maintenant prescrire une activité physique adaptée à leurs patients.

Le 1er mars 2017 est entré en vigueur le décret d’application de la loi de modernisation du système de santé du 26 janvier 2016 prévoyant la prescription par le médecin traitant du “sport sur ordonnance” pour les personnes souffrant d’ALD (affections de longue durée).

Les médecins traitants libéraux peuvent désormais prescrire à leurs patients en ALD une activité physique adaptée (APA) vouée à être dispensée en ville par des professionnels de santé – masseurs-kinésithérapeutes, ergothérapeutes et psychomotriciens – ou par des professionnels qualifiés dans le domaine de l’activité physique adaptée.

Pour l’instant, aucun remboursement par la sécurité sociale n’est prévu. Les séances d’APA restent donc aux frais des patients. Toutefois, certaines collectivités territoriales (municipalité, département, région…) peuvent les prendre en charge.