Pourquoi est-il intéressant de traiter tôt ?

Le contrôle de l’activité de la SEP rémittente (évoluant par poussées) est important dès le début de la maladie.

En effet :

• les personnes ayant de nombreuses poussées les toutes premières années ont une évolution moins favorable ;

• ces poussées sont responsables d’une gêne, d’un handicap ;

• et on constate, dès le début de la maladie, des anomalies sur l’IRM.

Votre neurologue vous proposera un traitement s’il le juge nécessaire. 

Retrouvez les commentaires du neurologue à ce sujet en vidéo dans la rubrique Mieux Comprendre, Mes Traitements.