A a

Websérie

Ep 2 – Mon permis de conduire

Woman driving a car, close up of her hand at the steering  wheel. View from behind

Héloise, 32 ans, diagnostiquée il y a 3 ans

« C’était très important pour moi de continuer à conduire, je tiens à rester autonome dans mes déplacements le plus longtemps possible. Quelques mois après avoir été diagnostiquée, je suis allée voir un médecin agréé qui m’a fait passer une série de tests. Il m’a déclarée apte à la conduite pour une durée de 5 ans. J’ai même pu garder ma voiture. Je sais qu’un jour, il faudra sûrement que j’en change pour un véhicule adapté, mais jusqu’à présent, je me gère. Je ne conduis pas quand je ne m’en sens pas capable, c’est tout. »

Mature couple walking together with bicycle

Pascale, 55 ans, diagnostiquée il y a 20 ans

« J’ai mon permis, mais je ne conduis plus. J’ai pourtant une voiture à boîte automatique, mais elle reste dans le garage. Pendant plus de 10 ans, je suis allée chez un médecin qui me délivrait un certificat d’aptitude, mais ma dernière poussée m’a laissée des troubles importants de la vision. Depuis, je n’ai plus confiance, j’ai peur de ne pas réagir efficacement face à un imprévu. Mais comme je vis en ville, je prends les transports en commun, cela n’a pas eu vraiment d’impact sur mon quotidien. »

* Pour des raisons de confidentialité, ces prénoms sont des pseudonymes.