A a

Websérie

Ep 1 – Ma journée mondiale de la SEP

Heloise

Héloise, 32 ans, diagnostiquée il y a 3 ans

« Cette année, je participe à l’organisation d’un évènement sportif dans mon village. Au programme, une course à pied de 10 km pour tous ceux qui le souhaitent, ainsi qu’une course d’orientation pour les plus jeunes. Des ateliers massages et sophrologie sont également prévus. Le but est d’informer, d’échanger de façon conviviale autour de la SEP. C’est mon village natal, les gens me connaissent, mais nous parlons finalement assez peu de ma maladie, peut-être par peur ou par pudeur. Ce sera l’occasion ! »

Pascale

Pascale, 55 ans, diagnostiquée il y a 20 ans

« En premier lieu, j’affiche mon soutien à la campagne #BringingUsCloser (“nous rapprocher”) et je vais en profiter pour rencontrer des chercheurs. Je me rendrai également, comme tous les ans, à différents ateliers organisés dans ma ville, c’est toujours l’occasion d’être au plus près des avancées médicales et de rencontrer de nouvelles personnes. Cette année, un atelier « méditation » attire particulièrement mon attention. »

* Pour des raisons de confidentialité, ces prénoms sont des pseudonymes.