Ma famille, mon couple

Quels mots pour expliquer la SEP à mes enfants ?

La réponse en vidéo d’Anne-Laure RAMELLI, psychologue clinicienne (Réseau Sindefi SEP)

Pour parler de la maladie à ses enfants, il faut utiliser des mots simples, adaptés à leur âge.

La SEP est une maladie complexe dont la logique n’a rien d’évident pour un jeune enfant. Par exemple : la relation entre l’origine neurologique de la maladie et les symptômes qu’il observe est une notion difficile à comprendre ; des termes comme « SEP » ou « plaques » peuvent évoquer tout autre chose pour lui.

Mise en ligne le 29/01/2015

Pourquoi ma maladie a-t-elle un impact sur ma famille ?

La réponse en vidéo de Anne-Laure RAMELLI, Psychologue clinicienne (Réseau Sindefi SEP)

Votre maladie peut avoir un impact sur la sphère familiale : vos symptômes peuvent varier et être fluctuants, et il sera difficile pour vos proches de s’y habituer.

Mise en ligne le 29.05.2013

Pourquoi est-il difficile de parler de ma SEP à mes proches ?

La réponse en vidéo de Anne-Laure RAMELLI, Psychologue clinicienne (Réseau Sindefi SEP)

Vous devez vous approprier votre maladie avant d’en parler. Mais si vous n’en parlez pas, vos proches risquent de mal interpréter les vides laissés par le manque d’information. Garder le secret implique de tout contrôler pour cacher les signes de votre maladie. Il est donc important d’aborder votre SEP avec eux dès que vous vous sentez prêt(e) à répondre à leurs questions.

Mise en ligne le 29.05.2013

Comment parler de ma SEP à mon conjoint ?

La réponse en vidéo de Anne-Laure RAMELLI, Psychologue clinicienne (Réseau Sindefi SEP)

La SEP peut jouer sur les relations de couple. La fatigue, fluctuante, est parfois difficile à comprendre par le conjoint ; il est important de lui parler de votre ressenti.
Vous pouvez aussi l’orienter sur l’aide qu’il peut vous apporter, en particulier pour les tâches ménagères. En parler, le questionner sur son propre vécu permet d’éviter culpabilité, ressentiment ou mauvaise interprétation. L’arrivée de la maladie peut aussi avoir des répercussions sur la sexualité, en particulier en raison de la fatigue ou d’une modification de la sensibilité.

Mise en ligne le 24.01.2014

Comment mon couple va-t-il évoluer ?

La réponse en vidéo de Anne-Laure RAMELLI, psychologue clinicienne (Réseau Sindefi SEP)

 Votre conjoint et vous-même allez devoir faire face à une « problématique de deuil », en particulier celui du couple que vous formiez et que vous pensiez devenir. Des mécanismes d’ajustement vont devoir s’instaurer. Et c’est un nouveau couple qui va se construire, avec des hauts et des bas. En cas de difficultés, des professionnels de santé pourront vous aider à désarmorcer les conflits et les incompréhensions.

Mise en ligne le 30.04.2014

Pourquoi et comment parler aux enfants de la maladie ?

La réponse en vidéo de Anne-Laure RAMELLI, psychologue clinicienne (Réseau Sindefi SEP)

L’enfant est conscient qu’un événement est survenu dans la famille, et cela va l’inquiéter. Il faut dédramatiser dès que possible, sinon le risque est de perdre sa confiance ou qu’il développe de fausses interprétations. Mais il est important de réfléchir au préalable aux mots que l’on va employer, et se préparer à leurs questions.

Mise en ligne le 21/08/2014

Quels sont les facteurs qui jouent pour aborder la maladie avec les enfants ?

La réponse en vidéo de Anne-Laure RAMELLI, psychologue clinicienne (Réseau Sindefi SEP)

La façon d’aborder la maladie doit être adaptée à l’âge de l’enfant, à son développement psychique et à ses capacités de compréhension, mais elle doit aussi être adaptée aux habitudes de communication au sein de la famille, proche ou distante, bienveillante ou tendue.
Elle doit aussi prendre en compte leur temps d’adaptation selon la forme de la maladie : symptômes visibles ou invisibles, degré de sévérité, évolution rapidement ou non.

Mise en ligne le 18/09/2014